Les productions de l’Imprimerie Trace intégrées dans le catalogue de Super Loto Éditions !

14 avril 2021

À partir de mars 2021, toutes les anciennes productions de l’Imprimerie Trace et celles à venir se feront dorénavant sous l’égide de Super Loto Éditions.

Mais pourquoooooi ??
La raison en est simple : les deux structures sont proches, et ont toujours fonctionné main dans la main, et ce depuis la naissance de Super Loto Éditions en 2011. C’est même grâce à Trace que Super Loto Éditions doit sa raison d’être : éditer des livres et autres objets en faisant quasi systématiquement appel aux techniques d’impression artisanales. Depuis quelques années, les deux associations louent un espace au sein des mêmes locaux à l’Usine à Kroquettes dans le bourg de Concots, les produits de chaque structure se mélangent dans une boutique commune, que ce soit sur place à Concots ou en salons et festivals, les membres des associations se mélangent aussi, quand ils ne sont pas la même personne à en être partie prenante (et ils se mélangent dans leur tête, quand ils ne savent plus s’ils agissent pour l’une, l’autre association, ou pour les deux). Et surtout, partagent le même esprit et l’amour des choses bien fêtes faites, sans compter que l’une (Trace) a été fondée en 2004 par Gérard Lefèvre, l’autre (Super Loto Éditions) par son fils, Camille Escoubet, qui porte un autre nom que lui pour brouiller les pistes.

Le bruit et l’auteur
Et parce que comme on dit : « chacun son métier », nous, en équipe de 6 personnes actives, avions envie d’appliquer cet adage à ces deux structures. Pour travailler plus étroitement encore, comme un hydre à deux têtes, l’imprimeur Trace (qui ne se rend pas) imprimera et formera aux techniques d’impression, et usera de tout son matériel et de son savoir-faire ; tandis que l’éditeur Super Loto Éditions (c’est super loto-édition), éditera, diffusera, divulguera. En somme, l’imprimerie cessera d’éditer ses affiches, calendrier, cartes postales et carnets imparfaitement, et l’éditeur le fera du mieux qu’il peut, avec les outils presque adaptés dont il dispose, et ses connaissances de la diffusion, des droits d’auteur, de la rentabilité (ou non) d’un objet afin de tenter de payer tout le monde, puis de payer tout le monde au mieux, pour enfin payer tout le monde, genre, le monde entier.
Donc non, cela ne veut pas dire que Trace va arrêter de produire ses affiches rigo-Lot ou d’éditer son calendrier annuel ; cela va continuer, sous le nom Super Loto Éditions. Et non, cela ne veut pas dire que Super Loto Éditions va continuer d’exclusivement éditer des livres, qu’ils soient livres d’art, bandes dessinées et affiliés, fanzines et livres-disques, il va aussi éditer des objets qui ne sont pas des livres, mais qui ne sont pas moins éditables pour autant.

Quine !
Mais pour plus de clarté, tous ces objets « qui ne sont pas des livres » seront rassemblés au sein d’une collection de Super Loto Éditions. La collection Quine, dont les premiers objets sont les coffrets « Vers d’oreille », vient de s’enrichir des anciennes productions disponibles de Trace. C’est un peu comme si la collection Quine concernait essentiellement les productions de Trace !